Dans le cadre du projet mené conjointement avec le PACT Arim 93, SoliNergy s’est rendu le 26 février dernier à Aubervilliers pour clôturer l’action avec les ménages concernés.

SoliNergy à Aubervilliers
Le but de ce projet était d’accompagner 153 ménages en logement tremplin à réduire leurs consommations d’électricité et de fluides, via la pause de kit énergie et l’enseignement d’éco-gestes à appliquer au quotidien. Il a eu lieu dans quatre résidences du parc logement du PACT ARIM 93, situés dans les villes d’Aubervilliers, de Neuilly-Plaisance, de Pavillon-sous-Bois et de Livry-Gargan. SoliNergy, représentée par Kaouthar Zitouni, a participé à la dernière session collective à Aubervilliers afin de clôturer l’action avec les ménages de la résidence Prima.

Les habitants et les enfants de la résidence Prima d’Aubervilliers ayant participé à l’action (alternance de sessions individuelles et collectives) se sont vus remettre un diplôme « Certificat de formation aux Eco-gestes », afin de valoriser leur participation à la réduction des consommations d’énergie auprès des futurs bailleurs, lors de leur période de recherche de logement.

Cette dernière session collective s’est déroulée en trois temps :
1/Tour de table du travailleur social pour rappeler l’ensemble des enseignements vus lors des sessions collectives et individuelles (formation éco-gestes).
2/Remise des diplômes à chaque famille + photo.
3/Recueil des impressions des familles

Les habitants se sont montrés très satisfaits des formations suivies : ils ont bien compris les enjeux de l’action et se sont fortement investis. « Il semble y avoir eu une vraie prise de conscience sur la nécessité de responsabilisation à la réduction de leurs consommationslors de leur entrée dans leur prochain logement car pour le moment en logement tremplin ils ne paient pas leurs factures, c’est la PACT qui le fait pour eux. » précise Kaouthar.

Au niveau quantitatif, a été observée une baisse des consommations électriques depuis le début de l’action, en septembre. « Les consommations de fluides seront analysées à partir du mois de mars. Les chiffres nous seront donc communiqués dans les prochaines semaines. » ajoute-t-elle.

Le projet continue néanmoins dans les autres villes concernées : les prochaines sessions d’ateliers collectifs et individuels auront lieu au mois de mars dans la seconde avec les ménages de la résidence de Neuilly-Plaisance.

A suivre donc !