En plus des différents projets en cours et des nouvelles orientations pour la période 2014-2015,  SoliNergy poursuit avec ses partenaires des PACT l’évaluation des projets financés de 2010 à 2012. Parmi eux : le projet mené avec le PACT du Var, portant sur l’accompagnement de 35 familles de gens du voyage vers l’intégration de logements.

Le projet soutenu par SoliNergy, de novembre 2011 à novembre 2013, consistait à accompagner 35 ménages de gens du voyage sédentarisés, vers l’intégration de logements fixes prévus à l’horizon 2013, avec un volet renforcé concernant l’usage à bon escient des ressources énergétiques.

Des actions collectives et individuelles ont été menées ainsi que différents équipements fournis. L’objectif ? Faire prendre conscience aux familles concernées de l’importance du coût de leurs consommations en eau et électricité et engager une spirale vertueuse, menant à leur baisse significative.

Le projet a été décliné en différentes actions, avec l’alternance de sessions d’ateliers collectifs et  individuels. Les premiers ont permis de poser les bases du projet (informations générales sur le budget d’un logement, les droits et les devoirs des locataires…), auprès d’un petit nombre de familles.  Les ateliers individuels quant à eux se sont construits en deux temps :

– état des lieux chez les familles, conseils individualisés en fonction des équipements recensés et état des besoins en équipement ;

– remise et l’installation, avec les familles, des équipements et explications sur leur utilisation et les gains attendus.

Ils ont permis de générer des résultats concrets en termes de consommations d’énergie et d’eau des ménages.

On note une ainsi une diminution électrique significative des consommations électriques :  : 33% en moins en juin et juillet par rapport au mois de mai, mois comparables en besoins de chauffage, et baisse de 15% et 5% des volumes consommés en janvier et février 2013 en comparaison avec les mêmes mois de l’année précédente.

La baisse est identique en ce qui concerne les consommations en eau : les volumes consommés marquent une baisse notable sur la période d’octobre à mai, lorsque l’on compare les années 2012 et 2013.